Plus de sécurité avec RiderEcall, le nouveau système de géolocalisation de moto !

En cas d’accident sur la route, les usagers circulant seuls sont particulièrement difficiles à localiser, ce qui retarde l’intervention des secours. Avec le lancement, courant 2013, d’un système de géolocalisation de moto baptisé RiderEcall, le fabricant allemand de casques pour moto Schuberth espère bien changer la donne.

Fonctionnement du dispositif de géolocalisation de moto RiderEcall

Système de géolocalisation RiderEcall : un détecteur de risques

Fruit de près de quatre ans de recherche, RiderEcall repose sur la présence de capteurs disposés sur certains points clés de la moto ainsi qu’à l’arrière du casque. Reliées par une radio, ces deux unités analysent à tout moment les conditions de conduite, ce qui leur permet de détecter tout déplacement anormal ou à risque et de déclencher une alarme le cas échéant. Angle d’inclinaison de la moto, vitesse de conduite, chute, projection du conducteur interrompant la liaison entre les deux unités, alimentation électrique de la batterie de la moto … tout élément inhabituel détecté par l’un des quatre capteurs fixés sur la moto entraînera la mise en marche du dispositif d’assistance. Le capteur intégré au casque, pour sa part, a pour mission de déclencher une alarme en cas de choc.

Une intervention rapide grâce à la géolocalisation

Lorsqu’une alarme est déclenchée ou qu’un motard émet de lui-même un appel d’urgence – il lui suffit pour cela d’actionner la clef prévue à cet effet -, un SMS est automatiquement envoyé aux services d’urgence, accompagné des coordonnées de géolocalisation du lieu de l’accident. Avant d’intervenir, les services de secours pourront tenter de joindre directement le conducteur au moyen d’une radio et d’un micro, de manière à s’assurer que leur présence est réellement nécessaire sur place. Un moyen efficace de gagner du temps lors d’un accident grave, et d’éviter une intervention inutile en cas de chute mineure ou de fausse alarme.

Coût de la solution de géolocalisation de moto RiderEcall

Le système de géolocalisation RiderEcall comprend:

  • un capteur à intégrer au casque,
  • quatre capteurs à fixer sur la moto,
  • et un abonnement d’une durée de deux ans, à renouveler à chaque échéance,

Son prix sera de 500 euros environ. Pour chaque casque supplémentaire, comptez environ 90 euros. Le coût du renouvellement de l’abonnement n’a pas encore été déterminé.
Notez que le système peut être intégré à la plupart des casques disponibles aujourd’hui sur le marché.