La puce de géolocalisation RFID au service de la logistique

RFID - Radio Frequency IdentificationQu’est-ce qu’une puce RFID ?

Le dispositif de localisation RFID (radio Frequency Identification) est un système d’identification par radiofréquence constitué de deux éléments :

  • un émetteur : il s’agit d’une puce de géolocalisation radio appelée également « tag » équipée d’une antenne. Cette puce existe sous forme d’étiquette électronique permettant d’identifier un objet et sous forme de carte sans contact, (passeport, carte de transport…). Il existe des versions actives (aucune contribution humaine n’est nécessaire) et passives (intervention manuelle nécessaire)
  • un lecteur RFID : il fonctionne avec les tags présents dans sont champs d’action. Dès lors qu’ils sont mis en présence l’un de l’autre, la communication entre la puce de géolocalisation et le lecteur peut être activée à distance (de 1cm jusqu’à 50 mètres) de manière automatique. Les informations que renferme le tag peuvent donc être interprétées par le lecteur grâce au signal radio. Selon la nature de ce signal, certaines informations peuvent être effacées ou au contraire ajoutées.

 

Quels sont les champs d’application ?

Les champs d’application de la technologie de géolocalisation RFID sont vastes mais visent globalement à contrôler les déplacements de biens et de personnes grâce aux solutions logicielles intégrées dans le système de géolocalisation. Elle est surtout utilisée pour :

  • la gestion de chaînes logistiques :
    – suivi des stocks dans le secteur industriel
    – traçabilité de la chaîne du froid dans l’alimentaire
    – traçabilité sanitaire dans l’industrie pharmaceutique
  • la gestion de l’approvisionnement (containers, palettes et autres contenants industriels)
  • ces tags  peuvent également être utilisés dans le cadre de mesures de surveillance
    – en tant que système antivol : en apposant un marqueur sur l’objet de la surveillance, on peut être immédiatement informé d’un mouvement anormal ou de la sortie du champ de lecture. Les entreprises du secteur du BTP font régulièrement face au vol d’engins de chantier. Le système RFID vérifie en temps réel la présence et la localisation des engins de chantiers et des matériels. Cela peut être également utile pour la gestion de flotte de véhicules.
    – En tant que système de contrôle d’accès à certains bâtiments ou sites confidentiels

 

Intérêts de ces puces de géolocalisation

  • la durée de vie: la puce de géolocalisation RFID passive est alimentée en énergie par le lecteur sous forme de champ électromagnétique. Elle est donc totalement autonome. La puce active, alimentée par une batterie, peut avoir une durée de vie de plusieurs années.
  • La résistance : ils sont conçus pour résister à des conditions extrêmes : intempéries, fluctuations de température…
  • le gain du temps : aucun contact physique n’est nécessaire entre l’objet suivi et le lecteur. De plus, la lecture des données peut s’effectuer de façon simultanée sur plusieurs tags.
  • Le contrôle : chaque marqueur RFID permet d’attribuer un identifiant unique à l’objet auquel il est accolée.