Bientôt de nouvelles fonctionnalités pour les dispositifs de géolocalisation ?

La Fondation Eclipse vient d’annoncer la création de LocationTech, un groupe de travail autour des problématiques liées aux systèmes utilisant des fonctions de géolocalisation.

La Fondation Eclipse : objectifs et missionsLogo Fondation Eclipse

A l’origine, Eclipse est un projet d’IDE (integrated development environment : un programme regroupant des outils utiles au développement de logiciels) initié par IBM. Pour l’accompagner, une organisation à but non lucratif, la Fondation Eclipse, a été créée en 2003.

Son rôle ? Favoriser un environnement de développement de logiciels libre, universel, extensible et polyvalent.

Dans cette optique, elle rassemble une communauté open source étendue. Elle compte environ 170 membres ayant une influence directe sur son orientation stratégique : IBM, Google, Nokia, Oracle, Actuate, SAP… La plupart des régions du monde et des secteurs d’activité sont représentés.

LocationTech : simplifier l’utilisation professionnelle de la géolocalisation

Le groupe de travail LocationTech a pour but de créer une communauté de développement de logiciels libres utilisant la géolocalisation.

Par définition, un format libre est amené à être utilisé, diffusé, modifié par tous : chacun pourra donc exploiter les programmes LocationTech comme il le souhaite.

En mettant en place une plateforme réunissant plusieurs acteurs du domaine, la Fondation souhaite pouvoir aborder des problématiques larges et favoriser l’adoption de produits et services intégrants des fonctionnalités de localisation.

En effet, si aujourd’hui les technologies utilisant la géolocalisation se développent de plus en plus (notamment en matière de navigation, de suivi de véhicules, de marchandises et de personnes), énormément de fonctionnalités liées à la géolocalisation restent encore inexploitées.

Les participants au groupe de travail LocationTech vont donc mettre en commun leurs compétences pour développer des solutions permettant de recevoir, stocker, échanger, traiter et analyser d’importants volumes de données intégrant des informations liées à la géolocalisation. Leur travail consiste essentiellement à développer des interfaces, des bibliothèques de données, des composants ainsi que des méthodologies et process facilitant le traitement des données de géolocalisation.

LocationTech est le premier écosystème réunissant aussi largement tous les acteurs de la géolocalisation : fournisseurs de services et de technologies, mais aussi les grandes entreprises utilisatrices de ces solutions.

Quels bénéfices pour les utilisateurs de dispositifs de géolocalisation ?

Les recherches du groupe de travail LocationTech profitent à toutes les entreprises qui développent des produits et des services de géolocalisation.

Cette initiative est d’ailleurs ouverte à toute organisation ayant un intérêt à utiliser des solutions de géolocalisation dans le cadre de son activité.

En mettant en place des groupes de réflexion, LocationTech permet aux leaders du secteur de se réunir et de confronter leurs points de vue.

Nous pouvons donc attendre des avancées technologiques ou fonctionnelles notables qui se répercuteront, espérons-le, à moyen ou long terme sur les solutions de géolocalisation disponibles dans le commerce.