Géolocalisation par gps ou par gprs ?

GPS et GPRS. Ces sigles sont proches sur le papier, mais aussi dans la réalité : tous deux  interviennent dans les dispositifs de géolocalisation de véhicules. Mais de quoi s’agit-il vraiment ? Technologie ? Appareil ? Canal de communication ?

Pour mieux comprendre des expressions telles que « géolocalisation par gps », tachons de déterminer ce qui se cache derrière ces initiales.

Définition de la géolocalisation par GPS

GPS est l’abréviation de Global Positioning System, qui peut être traduit en français par Système de Positionnement Mondial. Concrètement, c’est un réseau de 24 satellites (+3 de secours) évoluant à 20 200 km d’altitude en orbite autour de la Terre, ou, par extension, le système de positionnement par satellite dont il permet l’utilisation.

A savoir
Avantages :
  1. Calcul précis des distances parcourues
  2. Protection contre le vol des véhicules
  3. Meilleure réactivité en cas d’urgence
  4. Plan de route plus simple à établir
  5. Diminution des frais de carburant
  6. Meilleur contrôle des temps de conduite

Le premier des 24 satellites fut lancé par l’armée américaine en 1978. Tout le projet a d’ailleurs été conçu à l’origine pour l’armée américaine. L’ensemble du réseau n’est vraiment opérationnel que depuis 1995.

Toute la technique  de géolocalisation par GPS repose sur le principe suivant : un récepteur traceur situé dans un véhicule sur Terre et captant les signaux émis par au moins 4 satellites, peut connaître sa distance par rapport à eux et, par trilatération, placer précisément dans un espace en trois dimensions n’importe quel point inclus dans le « champ de vision » des satellites.

Ce type de technologies a rencontré un vif succès dans le domaine civil et généré une forte activité commerciale dans de multiples secteurs : navigation, randonnée, géolocalisation de voitures…

L’Europe a prévu de lancer son propre système de positionnement par satellites, Galilleo, en 2014.

Qu’est que le GPRS ?

localisation gps gprs
Les initiales GPRS signifient General Packet Radio Service. Il s’agit d’une norme de téléphonie mobile dérivée du GSM. En ajoutant au protocole GSM la technique de « transmission par paquet », le GPRS offre un meilleur débit, plus adapté à la transmission de données nécessaire à la géolocalisation de voitures.

Techniquement, une fois l’échange Terre-Air avec les satellites achevé, le terminal de géolocalisation transmet les données contenant ses coordonnées géographiques à un centre de traitement dédié pour qu’elles soient décodées, recodées et transmises (le plus souvent par Internet) à un format exploitable (positionnement sur une carte par exemple).

Où le GPRS et la localisation par GPS se rencontrent-elles ? L’envoi des coordonnées brutes, fraîchement calculées, du récepteur GPS vers le centre de traitement passe par le réseau GPRS.

Mais ce dernier ne bénéficie pas d’une couverture totale.  Cependant, si votre téléphone portable trouve du réseau dans une région donnée, vous ne rencontrerez alors aucun problème pour bénéficier de la localisation à distance de votre véhicule.

Besoin d’un kit de géolocalisation GPS pour le suivi de votre flotte de véhicules (automobile, moto, camion ou autres) ? Renseignez-vous dès maintenant facilement, rapidement et gratuitement, sur les offres en systèmes de géolocalisation correspondant le mieux à vos besoins spécifiques en réalisant une demande de plusieurs devis.