La géolocalisation IP, véritable atout pour les agglomérations

Les applications de la géolocalisation IP pour les collectivités territoriales peuvent être de véritables atouts, notamment en ce qui concerne le développement urbain. La géolocalisation de véhicules, un concept simple et pragmatique pour les transports en commun.

Collectivités locales, pourquoi investir dans un système de localisation embarqué ?

Pour une ville, la croissance passe par le développement d’innovations et par la présence d’infrastructures alliant ergonomie et facilité d’utilisation. Dans ce contexte, la densité et la fiabilité du réseau de transports en commun a un rôle à jouer.
Avoir des bus, des métros, des tramways qui circulent régulièrement est une chose. Développer un système permettant d’anticiper les heures de pointe, de prévenir les utilisateurs d’un retard ou de réguler le trafic instantanément, en est une autre.
Pour les opérateurs en charge de la gestion d’un système de traçabilité GSM, les avantages sont tout aussi majeurs. Il permet :

  • d’accéder à une vision précise du positionnement de chaque véhicule de la ligne concernée
  • de réguler la circulation en envoyant des ordres de mission aux différents conducteurs

Ces améliorations en impliquent d’autres pour les conducteurs salariés :

  • réception instantanée des informations
  • vision du laps de temps séparant sa rame ou son véhicule de celui qui le précède et de celui qui le suit
  • possibilité d’adaptation et de régulation de la vitesse par le chauffeur lui-même

Orléans, exemple d’innovation en géolocalisation IP dans ses bus
Cela semble être une évidence. Le confort des voyageurs est un challenge que les municipalités s’attachent à relever. C’est le cas de la ville d’Orléans, guidée par le souci d’assurer une simplicité d’utilisation et un confort maximal sur son réseau d’autobus.

Elaboré à l’aide des technologies GPS et sans-fil du réseau IP, le système de géolocalisation est principalement informatif. Un vrai plus pour les habitants comme pour la ville :

  • affichage des arrêts et des intervalles de temps de trajet, induisant une meilleure intégration des personnes malvoyantes et malentendantes et une plus grande fluidité des bus
  • diffusion de publicités ciblées, apportant une source de revenus conséquente pour l’agglomération ainsi qu’une forme de divertissement et d’information pour les voyageurs

Le fonctionnement de ce dispositif est à la fois logique et simple, chaque autobus étant équipé d’un mini ordinateur qui reçoit et analyse les données transmises par satellite. En voici le déroulement :

  • un point GPS donné a été identifié pour chaque station ou abribus de la ligne empruntée par le bus
  • 20 mètres avant ce point donné, le récepteur embarqué déclenche automatiquement la déclaration sonore et écrite du nom de la station.
  • Arrivé à la hauteur de l’abribus, ces informations sont confirmées visuellement et vocalement, par ces mêmes applications.

Bilan : les Orléanais jouissent d’un réseau fiable et pratique pour circuler en ville comme en banlieue… tandis que la municipalité bénéficie d’un développement de l’activité urbaine et du profit des revenus publicitaires.
Ce dispositif de géolocalisation via un réseau IP vous intéresse ? Demandez des devis gratuits, sans plus tarder.