Géolocalisation de taxis : un exemple d’application métier

Prenons l’exemple de la solution de gestion NG Taxi, qui propose en sus des fonctionnalités standards de gestion de flotte un module de géolocalisation de taxis qui fonctionne selon deux modes :

  • Les appels sont reçus directement par les conducteurs de taxi

Les taxis sont classés par ordre d’arrivée dans une station, qui peut être un lieu précis tel une gare ou une mairie, ou un secteur (quartier, ville….). L’attribution des courses se fait de façon automatique suivant la règle du premier arrivé, premier servi. Dans le cas où aucun taxi n’est inscrit en station, le système de géolocalisation repère le taxi le plus proche de la station concernée et lui attribue la course.

  • Les appels sont reçus par des téléopérateurs

Ceux-ci réceptionnent les appels clients et consultent le système de géolocalisation. Celui-ci fonctionne alors comme un outil d’aide à la décision : les téléopérateurs attribuent la course en fonction de critères de localisation et de caractéristiques du véhicule (nombre de passagers, de bagages, etc.). Grâce à la localisation par GPS, le système affiche ainsi les taxis disponibles dans le secteur demandé, leur statut (libre ou en course), et les critères requis.
La solution de géolocalisation de taxi NG Taxi propose d’autres services. Entre autres : un service illimité de messagerie instantanée, une gestion avancée du « statut » des taxis (libre, en approche, en charge, en attente ou en pause), une synchronisation automatique des agendas pour des réservations…