Géolocalisation, assurances et LLD

De nombreuses entreprises voient dans la géolocalisation une opportunité de développer de nouveaux services. C’est le cas notamment des assureurs et loueurs français, qui ont investi cette technologie pour étoffer leur catalogue de prestations.

 

geolocalisationNouveaux systèmes d’assurance par géolocalisation pour les flottes d’entreprise

Les services émergeant actuellement dans le domaine de l’assurance et s’appuyant sur les possibilités offertes par la géolocalisation présentent un profil similaire dessiné par 2 points communs :

  •           tous ont recours au suivi de véhicule par satellite,
  •           ils fonctionnent sur le principe du « Pay as you drive » : votre prime est liée aux conditions d’utilisation des véhicules de votre flotte.

Voici deux exemples tirés de cette déferlante de nouvelles offres :

  •           L’assurance de votre flotte peut être facturée au kilomètre parcouru, avec une pondération liée au type de route utilisée. Le type de conduite de l’occupant n’est pas pris en compte. En revanche, les vitesses considérées comme dangereuses sont mémorisées, mais non-attribuées à un conducteur en particulier.
  •           L’assurance des véhicules est liée à leur utilisation réelle. Seules certaines informations issues de la géolocalisation sont connues par l’assureur : le kilométrage, l’horaire d’utilisation et le type de route emprunté. Le montant de la prime augmentera avec l’importance du kilométrage et les risques présentés par les horaires de conduite ou la route choisie.

La LLD facturée au kilomètre parcouru

geocalisation et locationLes perspectives qu’offre la géolocalisation n’ont pas échappé à certains prestataires en location longue durée (LLD). Ces entreprises ont lancé des offres de LLD facturée au kilomètre parcouru, qui sont proposées aux TPE, PME et professions libérales.

Le procédé est très simple : grâce aux satellites de géolocalisation, les véhicules loués sont suivis, mais uniquement pour transmettre au final le kilométrage effectué. L’établissement loueur est ainsi en mesure d’établir une facture au kilomètre parcouru en fin de contrat.

Cette formule astucieuse présente cependant le même inconvénient que toutes les offres liées à la géolocalisation : sa dépendance à la technologie GPS. Cette dernière est la propriété de l’armée américaine et les prestataires en LLD ne sont donc pas maîtres de toutes les composantes de leur offre. En cas de dégradation du signal, des données sur le kilométrage des véhicules peuvent venir à manquer.

Vous souhaitez optimiser les tournées de vos livreurs, mieux affecter les zones d’interventions de vos techniciens, bref, gagner en productivité ? N’hésitez pas à effectuer gratuitement sur ce site une demande sans engagement de plusieurs devis de géolocalisation pour flotte d’entreprise !